fond

gemy-bandeau-impression

Imprimer
jeudi 9 janvier 2020 14:34

GEMY-Tech Academy honore sa première promotion

Mercredi 8 janvier, une remise de diplôme de la première GEMY-Tech Academy s’est tenue à GEMY Pièces de Rechange.

gemytech ceremonieAprès 3 mois de formation intensive de cours théoriques et de pratiques en concessions, la première promotion (session mécanique automobile) made in GEMY a été récompensée. Une cérémonie présidée par Nathalie TARTU Responsable Formations du Groupe GEMY et avec la présence de leurs tuteurs (CAPV du Groupe GEMY), de l’équipe encadrante du lycée des métiers « Bel-Air » de Tinténiac et de Thierry GHYSELS du cabinet Auto Consultant qui a validé la fin de leur formation.

gemytech nathalie tartuChez GEMY comme ailleurs le secteur de l’après-vente automobile est confronté à des difficultés de recrutement. Mécaniciens, techniciens, carrossiers, peintres… une bonne vingtaine de postes APV sont à pourvoir actuellement sur l’ensemble du Groupe GEMY en Bretagne, Pays de la Loire et Côte d’Azur. Mais, les candidats ne sont pas nombreux.

Si le métier de mécanicien reste encore associé à l’image des mains dans le cambouis, les professionnels du secteur l’assurent, le métier a beaucoup évolué ces dernières années. Il est en effet moins physique, les professionnels sont plus outillés et l’électronique ainsi que les nouvelles technologies se sont fait une place de choix dans ce domaine.

Alors, dans un contexte de marché de l’emploi en tension sur l’ensemble des postes d’après-vente, chez GEMY deux attitudes furent envisagées : « La première, espérer la perle rare, la deuxième, recruter et former nos mécaniciens, techniciens et carrossiers de demain ! » nous avait confié Nathalie TARTU lors de l’ouverture de la première formation de mécanicien automobile, accessible en reconversion et qui offre des débouchés.

gemytech stagiairesAu départ et pour sécuriser un maximum le parcours de l’apprenant, rassurer les professionnels de l’automobile accueillants dans le but d’éviter les échecs et les ruptures de contrats, les candidats ont passé un réel entretien d’embauche. « La gestion des candidatures fut un enjeu majeur, une étape incontournable pour valider leur projet professionnel et de ne pas leur donner l’impression d’avoir choisi cette voie par défaut ». Une sélection d’autant plus ardue que les candidats étaient issus d’expériences professionnelles et de parcours divers.

Au final, ce fut pour chacun d’entre eux une véritable expérience humaine, une formation qui leur a donné le goût d'approfondir leur expérience, d'aller encore plus loin, d'apprendre encore plus avec des formateurs qui ont toujours eu une réelle volonté de leur apporter un maximum de connaissances pour répondre aux défis de leur nouveau métier. Ces nouveaux compagnons rejoignent dorénavant et sous contrats de travail leurs sites d’accueil.

Forts de cette expérience, les acteurs principaux ont tiré des leçons pour peaufiner le programme d’enseignement et accueillir la nouvelle promotion en session carrosserie.